Agencement banque d’accueil

Histoire de la banque rouge

La forme de cette banque, qui ferait penser à un boomerang, a été voulue par son architecte, Jacques Gourvenec, pour s’inscrire logiquement dans l’espace d’accueil d’un parking à Paris et optimiser le placement de 7 écrans de contrôle. Le plan de travail est constitué de trois parties jointes par des broches métalliques invisibles. La partie centrale est en angle ouvert de 135°. Une goulotte ouverte court sous le plan de travail le long des parois verticales et reçoit de nombreux câbles.

Au premier plan, un caisson est fabriqué en panneaux stratifiés de 50 mm d’épaisseur, collés par deux. Une profondeur suffisante est laissée à gauche, côté réception, de façon à accueillir des personnes à mobilité réduite. A droite un panneau vertical structure le côté qui sera le long d’une paroi de verre côté parking.

Le plan de travail court sur près de 6 mètres de long. La paroi verticale qu’on voit en-dessous, au premier plan, sera continuée et chapeautée d’un plan horizontal terminant le comptoir à 1,10 mètre du sol comme on le verra ci-après.

Le comptoir est constitué d’une paroi verticale et d’un plateau horizontal, de 100 mm d’épaisseur. La paroi verticale est fabriquée en deux éléments, l’un en dessous du plan de travail, le second au dessus. L’ensemble est ancré dans le plan de travail grâce à des vis verticales de 300 mm de long.

Les menuisiers ont positionné le plateau supérieur du comptoir de la banque d’accueil. Ils observent comment opérer la finition de la goulotte qui servira de chemin aux câbles des écrans du poste de contrôle.

La banque, après avoir été démontée dans l’atelier, a été transportée pour être mise en place, au premier sous-sol du parking, en huit parties. Il s’agit : 1.- du plan de travail en trois éléments, 2.- de deux caissons en dessous, 3.-de la paroi verticale contre la cloison de verre, 4.- du comptoir constitué d’un tablier au dessous du plan de travail et 5.- sa continuation au dessus avec sa partie horizontale. On remarque sur le plan de travail, contre les parois verticales, les ouvertures des goulottes passages de câbles.

Cette prise de vue déformée montre à gauche le caisson de rangement. Par sécurité un pied métallique a été placé au milieu du plan de travail.

La banque est mise en place, on comprend bien à droite la partie destinée aux personnes à mobilité réduite, les clients entrent dans l’accueil par une porte située à gauche et peuvent se présenter au comptoir.